Mon compte
Inscrivez-vous pour recevoir les infos Cezam en direct Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter

Prix du Roman cezam 2018

Ma reine

de Jean Baptiste ANDREA

© Vinciane Lebrun-Verguethen
© Vinciane Lebrun-Verguethen

Le roman
Shell n’est pas un enfant comme les autres. Il ne va plus à l’école et vit seul avec ses parents dans leur station-service. Un jour, avec une cigarette, il manque mettre le feu à la garrigue. Ses parents envisagent de le placer dans un institut spécialisé. Il décide alors de partir à la guerre pour devenir un homme. Lorsqu’il arrive sur le plateau, seuls se déploient les odeurs de maquis et un profond silence. Une silhouette, comme un souffle, surgit devant lui. Cette fille du vent, qui lui demande de l’appeler « ma reine », c’est Viviane. Avec elle, tout s’invente. Le plateau est leur terrain de jeu. Shell se laisse submerger par ses sensations. Et, comme on se jette du haut d’une falaise, décide d’obéir aux souhaits de sa reine. Par amour. Par jeu. Et insouciance. 

Editions L’Iconoclaste
240 pages - 17 €
www.editions-iconoclaste.fr

L’auteur
Jean-Baptiste Andrea est né en 1971. Il est réalisateur et scénariste.

Du même auteur
Ma reine est son 1er roman

************************************************************************************************************



Le dernier arrivé

de Marco BALZANO, traduit de l’italien par Nathalie Bauer

Geri Krischker / © Diogenes Verlag
Geri Krischker / © Diogenes Verlag

Le roman
Ninetto, 57 ans, incarcéré dans une prison milanaise pour encore quelques semaines, repense à sa jeunesse. À 9 ans, alors qu’il se rêve poète, il abandonne à contre-coeur sa Sicile natale pour Milan. À l’aveuglette, il arpente la ville inconnue, trouve un logis, un emploi… et les années passent, jusqu’à ce que l’enfant déjà un peu adulte s’efface pour devenir adolescent, découvrir l’amour. Après une brève fuite pour se marier avec la jeune Maddalena, Ninetto entre chez Alfa Romeo, où il travaillera sur une chaîne de montage pendant trente-deux ans. Le couple a une fille, Elisabetta. Parallèlement, on découvre le présent de Ninetto : la prison, ses camarades de cellule, sa libération… Il retrouve Maddalena et une vie qui ne l’a pas attendu : la ville a changé, les usines ont fermé, Ninetto ne s’y reconnaît plus.

Editions Philippe Rey
240 pages - 18 €
www.philippe-rey.fr

L’auteur
Marco Balzano est né à Milan en 1978, où il vit et travaille comme professeur de Lycée.  Le dernier arrivé a remporté le prix Campiello 2015, l’un des plus prestigieux prix littéraire italien.

Du même auteur :  
1er roman traduit en français

************************************************************************************************************



Dans l’épaisseur de la chair

de Jean-Marie BLAS de ROBLÈS

© Philippe Matsas
© Philippe Matsas

Manuel Cortès dont la vie pourrait se résumer ainsi : fils d’immigrés espagnols tenant bistrot dans la ville de garnison de Sidi-Bel-Abbès, en Algérie, devenu chirurgien, engagé volontaire aux côtés des Alliés en 1942, accessoirement sosie de l’acteur Tyrone Power. Et puis il y a tous ces petits faits vrais de la mythologie familiale, les rituels du pêcheur solitaire, les heures terribles du départ dans l’urgence, et celles, non moins douloureuses, de l’arrivée sur l’autre rive de la Méditerranée. Dans l’épaisseur de la chair nous dévoile tout un pan de l’histoire de l’Algérie. Une histoire vue par le prisme de l’amour d’un fils pour son père.

Editions Zulma
384 pages - 20 €
www.zulma.fr

L’auteur
Jean-Marie Blas de Roblès, né en 1954 à Sidi-Bel-Abbès est un philosophe et écrivain français, lauréat du prix Médicis en 2008 avec Là où les tigres sont chez eux.
Du même auteur
L’Impudeur des choses, Editions du Seuil, 1987
Le Rituel des dunes, Editions du Seuil, 1989
Méduse en son miroir et autres textes (récits), Mare Nostrum 2008
Là où les tigres sont chez eux, Zulma, 2008 ; 2016
La Montagne de minuit, Zulma, 2010; J’ai Lu 2012 
L’Île du Point Némo, Zulma, 2014 ; Points, 2016
La mémoire de riz (nouvelle), Zulma 2011
Les Greniers de Babel (nouvelle), Editions Invenit, 2012
Hautes Lassitudes (Poésie), Editions Bernard Dumerchez, 2014

************************************************************************************************************



Avant que les ombres s’effacent

de Louis-Philippe DALEMBERT

© Laurence Lamoulie
© Laurence Lamoulie

Le roman
L’île de Haïti propose en 1939 par un décret-loi d’accueillir tous les juifs persécutés en Europe et de leur accorder la nationalité haïtienne. C’est ainsi que le docteur Ruben Schwartzberg échappe au nazisme et arrive à Port au Prince à l’automne 1939. Quand Haïti est frappé par le séisme de janvier 2010 et que sa petite cousine Deborah accourt parmi les médecins et les secouristes, il accepte de revenir pour elle sur son histoire. Louis-Philippe Dalembert rend un hommage tendre et plein d’humour à sa terre natale, où nombre de victimes de l’histoire trouvèrent une seconde patrie.

Editions Sabine Wespieser
296 pages - 21 €
www.swediteur.com 

L’auteur
Louis-Philippe Dalembert est né en 1962 à Port-au-Prince et vit à Paris. Il a publié depuis 1993 en France et en Haïti, des nouvelles, de la poésie, des essais et des romans. 

Du même auteur
Le Crayon du bon dieu n’a pas de gomme, Stock, 1996, Serpent à plumes, 2004
L’autre face de la mer, Stock, 1998, Serpent à plumes, 2005
L’Île du bout des rêves, Bibliophane 2003, Serpent à plumes, 2007
Rue du faubourg Saint-Denis, Editions du Rocher, 2006
Les dieux voyagent la nuit, Editions du Rocher, 2006
Noires blessures, Mercure de France, 2011, Ami-Livre, 2012
Ballade d’un amour inachevé, Mercure de France, 2013, C3 éditions, 2014
En langue créole : 
Epi oun jou konsa tèt Pastè Bab pati, Editions des Presses nationales, 2008

************************************************************************************************************



Jusqu’à la bête

de Timothée DEMEILLERS

© Patrick Imbert
© Patrick Imbert

Le roman
Erwan est ouvrier dans un abattoir près d’Angers. Il travaille au rythme des carcasses qui s’entrechoquent sur les rails. Une vie à la chaîne parmi tant d’autres, vouées à alimenter la grande distribution en barquettes et brochettes. Pour échapper à son quotidien, il songe à sa jeunesse, passée dans un lotissement, à son histoire d’amour avec Laëtitia, saisonnière à l’abattoir mais aussi à ses angoisses, ravivées par ses souvenirs. Et qui le conduiront à commettre l’irréparable.

Editions Asphalte
160 pages - 16 €
www.asphalte-editions.com 

L’auteur
Timothée Demeillers est né en 1984. Après avoir longtemps vécu à Prague, il vit maintenant à Paris et partage son temps entre le journalisme et la rédaction de guides touristiques. 

Du même auteur
Prague, faubourgs est, Asphalte, 2014

************************************************************************************************************



Dans la forêt

de Jean HEGLAND, traduit de l’américain par Josette Chicheportiche

© Melati Citrawireja
© Melati Citrawireja

Le roman
Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’éléctricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses. 

Editions Gallmeister,
Collection Nature Writing
304 pages  23,50 € 
www.editions.gallmeister.fr 

L’auteur
Jean Hegland est née en 1956 dans l’État de Washington. Après avoir accumulé les petits boulots, elle devient professeur en Caroline du Nord. À vingt-cinq ans, elle se plonge dans l’écriture. Son premier roman Dans la forêt paraît en 1996 et rencontre un succès éblouissant. Elle vit aujourd’hui au milieu des forêts du Nord de la Californie et partage son temps entre l’apiculture et l’écriture. 

Du même auteur
1er roman traduit en français

************************************************************************************************************



La nuit des béguines

de Aline KINER

© Philippe Matsas
© Philippe Matsas

Le roman
À Paris, au Moyen Âge, un bâtiment singulier borde la rue de l’Ave-Maria, dans le Marais : le grand béguinage royal, fondé par Saint-Louis. Dans ses murs, vit une communauté de femmes hors normes. Veuves ou célibataires, nobles ou ouvrières, elles peuvent étudier, travailler, circuler librement dans la cité. Mais en 1310, la sérénité du béguinage est troublée par l’exécution en place de Grève de Marguerite Porete, une béguine de Valenciennes brûlée vive pour avoir écrit un livre qui compromet l’ordre établi… Du romanesque, du suspense et une solide connaissance du Moyen Âge sous-tendent ce tableau incroyablement vivant d’une ville et d’une époque en plein bouleversement. 

Editions Liana Levi
336 pages - 22 €
www.lianalevi.fr

L’auteur
Aline Kiner, née en Moselle, vit aujourd’hui à Paris où elle est rédactrice en chef des hors-série du magazine Sciences et Avenir. Passionnée par l’histoire, elle a coordonné de nombreux dossiers consacrés au Moyen Âge.

Du même auteur
La Cathédrale, livre de pierre, Presses de la Renaissance, 2004
Le Jeu du pendu, Liana Levi, 2011
La Vie sur le fil, Liana Levi, 2014

************************************************************************************************************



Marx et la poupée

de Maryam MADJIDI

© Augendre-Cambon
© Augendre-Cambon

Le roman
Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris. À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan, qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale. Dans ce récit qui peut être lu comme une fable autant que comme un journal, Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, rempart, moyen de socialisation, et même arme de séduction massive. 

Editions Le Nouvel Attila
208 pages - 18 €
www.lenouvelattila.fr 

L’auteur
Maryam Madjidi est née en 1980 à Téhéran, et quitte l’Iran à l’âge de 6 ans. Aujourd’hui, elle enseigne le français à des mineurs étrangers isolés.  

Du même auteur
1er roman qui a obtenu le Prix du Roman Fnac 2017

************************************************************************************************************



Seules les bêtes

de Colin NIEL

© Hacquard et Loison/Opale
© Hacquard et Loison/Opale

Le roman
Une femme a disparu. Sa voiture est retrouvée au départ d’un sentier de randonnée qui fait l’ascension vers le plateau où survivent quelques fermes habitées par des hommes seuls. Alors que les gendarmes n’ont aucune piste et que l’hiver impose sa loi, plusieurs personnes se savent pourtant liées à cette disparition. Tour à tour, femmes et hommes prennent la parole et chacun a son secret, presque aussi précieux que sa vie. Et si le chemin que suit la vérité manque autant d’oxygène que les hauteurs du ciel qui ici écrase les vivants, c’est que cette histoire a commencé loin, bien loin de cette campagne aride où l’on est séparé de tout. 

Editions du Rouergue
collection Rouergue noir,
224 pages - 19 €
www.lerouerge.com 

L’auteur
Colin Niel est né en 1976. Ingénieur en environnement, spécialisé dans la préservation de la biodiversité, il a travaillé en Guyane pendant de nombreuses années. Il reçoit le Prix Polar Landerneau 2017 pour Seules les bêtes

Du même auteur
Aux éditions du Rouergue :
Les Hamacs de carton, 2012, prix Ancres noires 2014
Ce qui reste en forêt, 2013, prix des lecteurs de l’Armitière 2014, prix Sang pour Sang Polar 2014
Obia, 2015, prix des lecteurs Quais du Polar/20 Minutes 2016

************************************************************************************************************



La baleine thébaïde

de Pierre RAUFAST

© Coline Sentenac
© Coline Sentenac

Le roman
Fraîchement diplômé, Richeville, jeune homme timide et idéaliste embarque au nord de l’Alaska, sur l’Hirundo. Objectif : retrouver la fameuse « baleine 52 », qui chante à une fréquence unique au monde. Mais l’équipage affrété par le sinistre Samaritano Institute a d’autres desseins. Au menu : le sinistre Dr Alvarez, un hacker moscovite, une start-up californienne, une jolie libraire et des cétacés solitaires, mutants ou électroniques qui entraînent Richeville dans un tourbillon d’aventures extraordinaires. 

Alma éditeur
222 pages - 18,50 €
www.alma-editeur.fr 

L’auteur
Pierre Raufast, né en 1973 à Marseille, travaille chez Michelin à Clermont-Ferrand. 

Du même auteur
La fractale des raviolis, Alma éditeur, 2014
La variante chilienne, Alma éditeur, 2015

************************************************************************************************************



Devenir partenaire
DRAC.jpg RVB-PDL_Institutionnel.jpg Chèque_lire.jpg
©2010-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site